La crise pétrolière est perceptible dans les stations-services de Kinshasa où le décor est constitué de files de véhicules dans l’attente d’être servis.
D’autres stations-services ont totalement fermé faute de carburant.

A ce sujet, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a rassuré le public que les produits pétroliers concernés sont en cours d’acheminement pour renforcer le stock existant afin de combattre la flambée des prix.

Il a livré cette information lors de la 55ème réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi 27 mai.

En outre, le Premier ministre a indiqué que le Gouvernement tiendra compte du coût social d’une éventuelle levée de cette subvention et veillera à ce que tous les équilibres nécessaires soient sauvegardés, quelle que soit la situation.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.