L’ambassade du Rwanda à Kinshasa, située sur l’avenue Uvira dans la commune de la Gombe, est sans drapeau depuis ce lundi 30 mai 2022 dans la matinée.

C’est un langage diplomatique clair qui traduit la rupture des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali, suite à la situation qui prévaut dans la partie Est de la République démocratique du Congo où l’armée congolaise se bat avec le M23, ce dernier soutenu par l’armée rwandaise.

La République démocratique du Congo a fermement condamné l’attitude de Kigali dans ces affrontements, alors que Kagame accuse plutôt Kinshasa d’attaquer son pays.

La semaine dernière, le vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a convoqué l’ambassadeur du Rwanda à Kinshasa, Vincent Karega, pour lui manifester le mécontentement de la RDC. Mais le diplomate a décliné la convocation. Encore un langage clair d’une rupture diplomatique.

Entre-temps, plusieurs organisations de la société civile souhaitent l’expulsion de Vincent Karega de Kinshasa, et le rappel en RDC de l’ambassadeur de la République démocratique du Congo à Kigali.

Mais rien n’est encore officiel sur la rupture des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.