C’est une délégation de confessions religieuses conduite par le représentant légal des églises de réveil, le pasteur Dodo Nkamba, que le ministre de l’EPST Tony Mwaba Kazadi a reçue dans son cabinet de travail lundi 20 juin 2022.

Accompagné du représentant légal des églises salutistes, de l’imam et représentant des églises musulmanes, du représentant de l’église kimbanguiste ainsi que d’autres confessions, le pasteur Dodo Nkamba a, au nom du groupe, présenté au ministre les désidératas des coordinations des écoles conventionnées sur leur collaboration avec l’état dont ils sont partenaires privilégiés dans le secteur de l’éducation, particulièrement dans le sous secteur de l’EPST.

tony mwaba1

Sans révéler les préoccupations soulevées auprès de l’autorité, les représentants des coordinations des écoles conventionnées se disent satisfaits de la disponibilité et de la compréhension du ministre qui a promis de porter leurs préoccupations au niveau du gouvernement.

Rappelons que c’est dans le but de renforcer les liens entre les deux partenaires que le ministre Tony Mwaba s’est engagé depuis sa prise des fonctions à la tête de l’EPST, dans un projet de révision des conventions avec les écoles gérées par les confessions religieuses.

tony mwaba

A ce sujet, les contacts informels avec les confessions religieuses ont déjà débuté. Et le patron de l’Enseignement primaire secondaire et technique souhaite avoir une nouvelle convention entre l’Etat congolais et les écoles conventionnées dès le début de l’année prochaine.

tony mwaba2

AMM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.