La recrudescence du phénomène Kuluna est perceptible dans la ville de Kinshasa. À ce propos, deux députés nationaux se sont contredits ce samedi 27 Août, lors d’une intervention sur les ondes d’une radio, quant à l’efficacité ou non de la police.

“La Police est impuissante”, a dit le député Samy Kalonji qui constate qi y a un problème d’effectifs particulièrement dans les communes de Makala et Kalamu.

Il demande au général Kasongo “de s’impliquer pour que ce phénomène soit éradiqué”.

Cet élu reconnaît néanmoins que “le bouclage à Makala a quand même porté ses fruits. Plusieurs Kuluna ont été arrêtés”. Mais, regrette-t-il, “beaucoup également ont réussi à s’échapper parce qu’ils étaient déjà avertis”.

En réaction, le général Sylvano Kasongo rassure que ”la Police fait son travail”. Car, “rien que pour la commune de Makala, “112 Kuluna ont été arrêtés”.

Pour lui, le problème d’effectifs de la police est national et connu de la hiérarchie. “L’ordre de recruter a déjà été donné”, rassure-t-il. Mais en attendant, “on se bat avec l’effectif que nous avons”.

De son côté, le député national Léon Nembalemba pense qu’il faut plutôt féliciter le général Sylvano Kasongo. “Le nombre de policiers et de matériels dont ils disposent ne peut pas faire face à la montée criante du banditisme urbain”.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.