L’écroulement d’un immeuble dans la ville commerciale de Butembo a fait six morts et 6 blessés graves. Tel est le bilan définitif établi ce lundi 29 août par l’autorité urbaine.

le commissaire superieur principal mowa baeki teli

Selon le commissaire supérieur principal, Mowa Baeki Teli, parmi les six victimes décédées, figure un couple voisin de l’immeuble, qui était en pleine construction, et ainsi que quatre ouvriers sur ce chantier.

Évoquant les vrais mobiles de cet effondrement, le président du conseil urbain de sécurité parle du non-respect des règles édictées par les services spécialisés dont l’urbanisme et habitat.

Des sources sur places indiquent également qu’une vingtaine de personnes se sont extraites des décombres. Pendant les opérations de sauvetage, des bénévoles, des députés nationaux et provinciaux, des opérateurs économiques locales et autorités se sont mobilisés autour de cet incident afin de retrouver les survivants et retirer les corps des décombres durant trois jours.

la populaion venue en aide
Des bénévoles, des députés nationaux et provinciaux, des opérateurs économiques locales et autorités se sont mobilisés

Le maire policier rassure que cet incident fasse objet d’une enquête de la justice afin d’établir les responsabilités de tout un chacun. ” Je tiens à vous informer que l’effondrement de l’immeuble, qui a eu lieu sur l’avenue Matokeo, nous a tous mis mal à l’aise. Nous regrettons le fait qu’un immeuble puisse s’écrouler dans la ville du fait que le propriétaire ait commencé les travaux sans pour autant consulter les services compétents. Maintenant, nous venons de perdre six personnes. En plus de ces disparitions, nous comptons six autres blessés graves. Le propriétaire de l’immeuble et son constructeur doivent être interpellés pour que la bonne justice soit rendue “, a indiqué le maire Mowa Baeki Teli à la presse.

Rappelons que dans la journée de vendredi 26 août, un autre immeuble s’était effronté en pleine centre-ville, causant des pertes en vies humaines et matérielles.

Nehemy Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.