À Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, plusieurs fonctionnaires de l’État résident à Gisenyi, une ville du Rwanda.

Ces agents de la DGDA/Nord-Kivu traversent la frontière quotidiennement, entre Goma/RDC, leur lieu de travail, et Gisenyi/Rwanda, où ils ont élu domicile.

Ce phénomène, devenu très fréquent dans le chef de quelques agents en douane, est occasionné par l’insécurité grandissante dans la ville et autres raisons sociales telles que la hausse de prix de loyer.

forntieres rdc_rwanda
DGDA/Nord-Kivu entre Goma/RDC et Gisenyi/Rwanda

 Malgré ces multiples raisons, ce mouvement qui a commencé depuis une décennie, vient d’être frappé par la Direction Générale de Migration, DGM.

Dans une correspondance du 27 août et dont une copie ait parvenu ce 30 août à cretroactuel.com, le directeur provincial de la DGM rappelle qu’un agent de l’état résidé à l’étranger foule au pieds les instructions de la RDC. Dans cette lettre, Monsieur Sixte Ngoy Mukalay demande ainsi à la DGDA à faire appliquer cette mesure

” … Il est observé que quelques agents de la DGDA Nord Kivu traversent la frontière quotidiennement entre Goma leur lieu de travail et Gisenyi au Rwanda où ils ont élu domicile. En effet, à la suite du rapport d’une service ami en possession, le directeur Général de la DGM nous chargé de vous rappeler des instructions aux agents de l’état congolais de résider dans les pays étrangers. En conséquence, vous voudrez bien éveiller la conscience de chacun des membres de votre personnel concerné… ” a écrit le patron de la DGM au Nord Kivu.

Rappelons qu’en septembre 2019, une autre correspondance avait été adressée au responsable de la DGDA Nord Kivu afin de rappeler ces agents à l’ordre. La direction générale de migration indique qu’il procédera au contrôle à l’entrée comme à la sortie, afin de faire respecter les principes qui régissent les agents de l’état

Nehemy Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.