Site icon C Retro Actuel

Franck Diongo nettoie sa cour, 4 membres exclus du MLP pour haute trahison…

franck diongo
Publicités

Au terme d’un arrêté rendu public le 20 septembre 2022, Franck Diongo a exclu quatre membres du Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP).

Il s’agit de Hoppy Mampuya, Ekofo Bola Bienvenu, Guylain Fundi et Annie Mbombo, tous membres effectifs. Ces derniers, “sans titre ni qualité d’engager les organes du parti, mais à dessein de nuire à l’honneur et à la réputation de celui-ci et ses animateurs, se sont illustrés en date du 19 septembre 2022, à travers les réseaux sociaux et les différentes chaînes audio-visuelles émettant au pays… par des déclarations tapageuses et infondées, faisant croire à l’opinion d’avoir suspendu le président national du MLP”.

Ces faits “gravissimes” reprochés aux précités sont constitutifs de manquement notamment de haute trahison, le refus d’exécuter les instructions ou de s’acquitter de ses responsabilités, le non-respect de la hiérarchie, l’indiscipline caractérisée, la violation intentionnelle des statuts et règlement intérieur du parti, le vagabondage politique, la dénonciation et imputations dommageables, la propagande en faveur d’un autre mouvement ou formation politique au détriment du MLP, la violation de l’acte d’engagement individuel de ne jamais trahir ni par ambition, ni par cupidité ni par lâcheté, absentéisme notoire…

Ils sont donc définitivement exclus du MLP pour haute trahison et autres manquements graves sus mentionnés, avec interdiction formelle d’utiliser les insignes et emblèmes du parti.

Le MLP se réserve le droit de saisir les instances judiciaires compétentes pour faire respecter ses droits contre quiconque utiliserait abusivement, sans titre ni droit, ses insignes et emblèmes, du reste, protégés par la loi.

C-RA

Quitter la version mobile