A la fin de son mandat, Félix Tshisekedi se dit prêt à soutenir une femme à la magistrature suprême

Félix Tshisekedi se dit prêt à soutenir une candidature féminine, après son mandat, pour briguer la magistrature suprême en République démocratique du Congo.

Il l’a dit ce samedi 19 juin en face des forces vives de Bunia, province de l’Ituri.

Pour lui, la femme peut aussi faire des exploits dans ce pays, et a des initiatives autant que l’homme pour le développement de la République démocratique du Congo. En plus, avec le cœur d’une femme, beaucoup d’abus ne seront pas commis.

Il a cité l’exemple des “Femmes d’exception”, une structure avec laquelle il se réunit régulièrement pour parler développement du Congo.

D’un ton ironique, il a lancé que ” les hommes ne m’en veulent pas”, accompagné d’un sourire de la salle.

Il ne serait donc pas étonnant qu’au terme du mandat de Félix Tshisekedi, il choisisse comme dauphin une Congolaise.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils