fbpx

Affrontements FARDC-M23 : des civils meurent à cause d’obus tirés par le M23

remasterdirector 5122f8b34

Au moins 11 civils ont perdu la vie et plusieurs autres blessés dans les violents affrontements opposants les forces armées de la RDC et les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise dans le groupement Rugari en territoire de Rutshuru.

Selon la notabilité locale qui diffuse l’information, ce lourd tribut est le résultat des hostilités rapportées du 28 au 30 octobre dernier dans ce groupe. La même notabilité montre que les 11 victimes des 16 ont été touchées par des éclats d’obus tirés par des combattants du M23 de Nyesisi et Nyamahanga. Notre source ajoute aussi que les cinq autres étaient des voyageurs de Rutshuru à Goma.

Mbusa Aimé Mukanda, notable de la place, a souligné que la violence perpétrée à l’encontre des civils est un crime grave. Il appelle les autorités congolaises à ne pas dialoguer avec ces personnes assoiffées de sang.

“La population s’oppose à une quelconque négociation avec les rebelles du M23, nous voulons voir les FARDC frappées l’ennemi jusqu’à son dernier demeure qui est le Rwanda”, peut-on retenir dans une dépêche parvenue à cretroactuel.com

Le bilan risque de s’alourdir dans les zones supposées occupées par les éléments du M23. Selon la société civile, le mouvement commet des actes de violence à l’encontre de civils qui ne suivent pas leur philosophie.

Face à cette hémorragie de sécurité galopante, la communauté de l’Afrique de l’Est, EAC conformément aux récentes résolutions à commencer avec les déploiements de personnel militaire de divers pays membres. Après l’Ouganda et le Burundi, le Kenya a entamé son déploiement.

Cette force régionale a pour but d’éradiquer les groupes armés actifs dans les provinces orientales de la RDC. A noter qu’une réunion des chefs d’États-majors des pays membres de l’EAC est prévues dans les jours proches afin de planifier les opérations sur le territoire congolais, avait annoncé un communiqué de la présidence burundaise et président en exercice de l’EAC.

Néhémie Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Ouvrit chat
Hello 👋
Pouvons-nous vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights