Catastrophe dans des chancelleries de la RDC à l’étranger : situation décantée

La paie des frais de fonctionnement des chancelleries de la République démocratique du Congo débute ce lundi 12 avril 2021.

C’est Jean-Louis Kayembe de la Banque Centrale du Congo (BCC) qui a confirmé l’information ce samedi 10 avril, après la sonnette d’alarme tirée par la ministre d’État ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza.

Jean-Louis Kayembe a fait savoir que l’Etat fonctionne sur base de caisse, étant donné que la RDC connaît une situation de resserrement de trésorerie.

Il prévient que le paiement s’effectue en fonction de la trésorerie.
A l’en croire, c’est la présidence qui a autorisé, après l’enquête de l’Inspection générale des finances (IGF) que cette paie s’effectue.

Le 8 avril dernier, la ministre des Affaires étrangères avait alerté que la quasi totalité des chancelleries de la RDC risquait d’être déguerpie pour non paiement de loyer.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils