Centre nucléaire de Kinshasa : un détournement de plus de 504 000 dollars USD dénoncé

Après avoir suspendu le commissaire du centre atomique, le ministre de la Recherche Scientifique vient de faire des révélations fracassantes sur l’opacité dans la gestion du Centre nucléaire de Kinshasa.

D’après José Mpanda, ce centre produit 3 millions de dollars USD par mois, mais est incapable de démarrer un réacteur.
3 millions $ USD depuis 14 ans, calcul fait, le ministre fait état d’un détournement de plus de 504 millions de dollars américains.

Il faut rappeler que le ministre de Recherche scientifique reprochait au commissaire général du centre atomique, Vincent Lubanka, de faire obstruction à un audit initié par lui au Centre nucléaire.

Le commissaire général du centre atomique est également accusé de tentative de soulever les agents du Centre nucléaire contre le ministre de tutelle.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils