ACTUALITESOCIETE

Congo Airways s’offre de nouveaux aéronefs pour desservir le Congo profond

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a, dans son discours sur l’état de la nation du vendredi 13 décembre 2019, déploré plusieurs morts par des crashs d’avions, accidents de circulation et noyades d’embarcations sur nos eaux intérieures.

Ces événements malheureux requièrent une action rapide et immédiate.
À cet effet, il a dit avoir instruit le gouvernement de prendre toutes les mesures appropriées pour que seuls les avions et les embarcations répondant aux normes requises puissent voler ou flotter avec des passagers dans nos airs ou sur nos eaux. « Le défi est immense. Parce que nous vivons dans un pays continent. Nous travaillons à renforcer la Régie des voies aériennes dans les équipements de navigation », a-t-il dit.

« Notre compagnie nationale se dotera bientôt des nouveaux aéronefs pour
agrandir sa flotte afin de mieux desservir le Congo profond. Je me réjouis de la signature entre Congo Airways et Airbus pour l’acquisition de
deux aéronefs neufs de type A 220-300 de 132 places chacun, deux aéronefs de type E-175 de 76 places chacun avec la société brésilienne Embraer et de deux aéronefs de type ATR 42-600 de 48 places chacun auprès de la société franco-italienne, destinés à la desserte domestique essentiellement pour le désenclavement des provinces nouvellement créées », a-t-il déclaré.

Ce qui porte, d’après Félix Antoine Tshisekedi, à un effectif total de huit avions neufs qui devront s’ajouter à la flotte existante de la compagnie nationale.
La première livraison interviendra en décembre 2020. C’est un événement important, mieux, une fierté nationale d’autant plus que c’est pour la première fois depuis 30 ans que la RDC va acquérir des appareils neufs.

Dans le même ordre d’idées, Félix Antoine Tshisekedi a dit vouloir agrandir et moderniser le réseau ferroviaire congolais pour permettre une plus grande mobilité des personnes et des marchandises.

Pour revenir à ces avions, a-t-on appris, ils permettront à Congo Airways de mettre en place les vols domestiques, mais aussi régionaux, ainsi que dans les pays limitrophes, voire au-delà.

Créée le 15 août 2014, la compagnie nationale Congo Airways est née de la volonté du gouvernement congolais de promouvoir la sécurité et la démocratisation du transport aérien au Congo afin de favoriser l’intégration socio-économique du pays à travers d’importants mouvements de personnes et des biens.

Société anonyme avec conseil d’administration conformément au droit OHADA, elle a comme actionnaires le gouvernement, l’Office de gestion de fret multimodal (OGEFREM), la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la Générale des carrières et des mines (Gécamines), la Société congolaise des transports et des ports (SCTP), le Fonds de promotion de l’industrie (FPI) et la Régie des Voies Aériennes (RVA)

Dans la perspective de se positionner dans le secteur aérien congolais comme leader, Congo Airways avait bénéficié, pour son lancement, de l’expertise internationale la plus diversifiée en matière d’exploitation aérienne.

MUAMBA MULEMBUE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer