fbpx

Embargo: Kinshasa négocie la levée de certaines restrictions

ambargo sur les armes lutundula min aff etr

« La RDC a déjà introduit au comité des sanctions la demande de la levée de l’obligation de déclarer la vente d’une catégorie d’armes à son armée, et ce dossier est même sous examen. Cette demande étant sous examen, des manifestations contre les institutions de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ou les partenaires extérieurs ne joueront pas en faveur de la RDC dans cette démarche», a souligné Christophe Lutundula, ministre congolais des Affaires étrangères hier lundi 14 novembre.

Cette déclaration tombe à point nommé car l’espace politico-médiatique du pays pestait contre le Conseil de sécurité et la communauté internationale suite à cette forme d’embargo au moment où l’armée a cruellement besoin des armes pour mener sa guerre contre les agresseurs rwandais.

Plusieurs marches pacifiques ont été prévues pour dénoncer ce que l’on qualifie de “complicité” de la communauté internationale dans la guerre à l’Est du pays.

Selon certaines sources, des mémos ont été déposés à l’ambassade des États-Unis, de la Grande Bretagne et à la représentation des Nations Unies en RDC.

Pour rappel, ce système de notification imposé à la RDC puis assoupli depuis juin 2022 consiste à ce que les achats d’armes lourdes et matériels militaires pour le compte de la RDC soient approuvés à l’unanimité par les pays membres du conseil de sécurité de l’ONU notamment les USA, la Chine, le Grande Bretagne, La France et le Canada.

Les Congolais souhaitent que cette demande soit traitée en urgence car le Rwanda continue à agresser la République démocratique du Congo dans sa partie Est. Au cas contraire, l’hypocrisie de la communauté internationale sera une fois de plus démontrée. Car, même l’ennemi possède des armes lourdes achetées on ne sait comment, dans l’indifférence totale du même Conseil de sécurité. Entre temps, un avion transportant des équipements militaires pour la RDC est cloué au sol en France. Ce qui prouve que même la France fait le jeu de Kigali.

Le peuple congolais reste vigilant et uni. Aucun centimètre carré de son précieux territoire ne sera cédé au Rwanda.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Ouvrit chat
Hello 👋
Pouvons-nous vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights