“Empoisonné” autoproclamé, un futur détenu VIP sollicite l’évacuation à l’étranger

“Empoisonné” selon lui-même, le sénateur et ancien premier ministre Matata Ponyo veut aller à l’étranger pour des soins appropriés, alors qu’il est dans le collimateur de la justice.

Sa santé “qui se dégrade déjà”, d’après son entourage, nécessite une bonne prise en charge médicale plus appropriée, afin de lui prévenir contre tout danger.

A en croire son avocat conseil, Me Laurent Onyemba, “il n’y’a aucune structure sanitaire en RDC capable de suivre le cas d’empoisonnement de Matata Ponyo. Dans notre pays, il n’existe aucun hopital qui assure suffisamment… il n’y a pas de garantie qu’il va être bien soigné …”, a-t-il déclaré.

L’opinion se demande dès lors pourquoi n’avait-il pas construit des hôpitaux dignes susceptibles de soigner même des maladies qui nécessitent l’évacuation à l’étranger pendant qu’il était premier ministre ?
” J’aurais honte de faire une telle déclaration à sa place “, réagit un Congolais à C-Retroactuel. Et d’ajouter, ” comment un hôpital qui peut détecter un empoisonnement doit être incapable de guérir la victime “, se demande un autre.

Notez que ce futur détenu VIP est soupçonné d’avoir détourné plusieurs millions de dollars dans le dossier de zaïrianisation et Bukanga Lonzo.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils