“Bloc patriotique”: un bureau de l’Udps pris pour cible, la marche dispersée à coup de gaz lacrymogènes

La police a lancé quelques gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants qui s’attaquaient à un bureau de l’Udps situé au boulevard Sendwe, au niveau du marché Zigida.

Ces manifestants revenaient de la marche initiée par les forces vives et sociales, le ” Bloc patriotique “, pour dire non à la ” politisation” de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

A part cet incident, aucun autre n’a été enregistré en marge de cette manifestation, dont le point de chute a été le Stade Tata Raphaël où un memo devrait être déposé à la fin de la manifestation, comme convenu à la fin de la réunion à laquelle ont participé les organisateurs autour du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Une forte présence des cadres de l’ancien régime a été observée lors de cette marche. Parmi lesquels Néhémie Mwilanya, Emmanuel Ramazani Shadary, Aubin Minaku et bien d’autres.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
%d bloggers like this:
Send this to a friend
Skip to toolbar