Covid-19, Ebola, Méningite… préoccupent le gouvernement (Conseil des ministres)

L’évolution de la situation épidémiologique était l’un des sujets abordés lors de la 24ème réunion du Conseil des ministres du vendredi 15 octobre 2021.

En ce qui concerne la Covid-19, le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Jean-Jacques Mbungani, a informé le Conseil de la diminution de nouveaux cas positifs de 46,6% à la quarantième semaine épidémiologique.

Au cours de ces trois dernières semaines, a-t-il poursuivi, la République démocratique du Congo a enregistré de faibles effectifs de cas importés au niveau de la surveillance transfrontalière, enregistrant une moyenne d’environ trois notifications par semaine.

La vaccination, quant à elle, “se poursuit normalement et s’intensifie avec la variété de vaccins, à savoir Moderna, Astra Zeneca et Pfizer”, a fait savoir le ministre.

Le gouvernement réitère son exhortation permanente à la population afin d’observer scrupuleusement les mesures barrières et de se faire vacciner pour se protéger et protéger les autres.

S’agissant de l’épidémie de méningite à Banalia, le ministre de la santé a indiqué que la vaccination réactive a été lancée dans 4 des 20 aires de santé de la zone de Banalia pour une durée de cinq jours. Le résultat partiel révèle que plus de 15 889 personnes ont été vaccinées, soit 10,8% pour la zone de santé et 55,3% pour les 4 aires de Santé.

Par ailleurs, le ministre a informé le Conseil de la résurgence de l’épidémie de la maladie à virus Ebola dans l’aire de santé de Butsili, zone de santé de Beni, dans la province du Nord–Kivu. Le cumul des cas, depuis de 8 octobre 2021, est de deux cas dont deux décès. Des mesures de riposte sont en cours de mise en œuvre dans cette partie du pays confrontée à des défis sécuritaires et humanitaires.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
%d bloggers like this:
Send this to a friend
Skip to toolbar