Faute d’interprète, le procès Matata Ponyo renvoyé au 8 novembre

A peine ouvert ce lundi 25 octobre 2021, le procès Matata Ponyo dans l’affaire Bukanza Lonzo est renvoyé au 8 novembre prochain.

Pour cause, il n’y avait pas d’interprète, alors que l’affaire concerne également une firme sud-africaine, Africom, qui est anglophone. Un détail perdu de vue par l’organisation.

Il faut dire qu’il y avait une présence policière remarquée devant la Cour constitutionnelle, des mesures de sécurité prises pour prévenir des mouvements des manifestants.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
%d bloggers like this:
Send this to a friend
Skip to toolbar