Le géniteur du magazine Jeune Afrique décédé de la Covid-19 à l’âge de 93 ans

Le géniteur du célèbre magazine Jeune Afrique est décédé ce lundi 3 mai 2021 à l’âge de 93 ans, après avoir été hospitalisé à Paris.

Né à Djerba le 2 avril 1928, dans une Tunisie sous protectorat français, Béchir Ben Yahmed, fondateur et patron historique de Jeune Afrique a été emporté par la Covid-19.

Militant du Néo-Destour aux côtés de Habib Bourguiba, Béchir Ben Yahmed avait été, très jeune, ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. Mais la tentation du journalisme l’habitait déjà : en 1956, il lançait l’hebdomadaire L’Action, puis, en 1960, Afrique Action qui, un an plus tard, est devenu Jeune Afrique.

Il faut reconnaître que Jeune Afrique a pris une part active à tous les combats qui ont rythmé l’histoire du continent : contre les partis uniques et pour la démocratisation dans les années 1970-1980, pour l’indépendance économique dans les années 1990-2000 et pour l’inclusion de l’Afrique dans la mondialisation dans les années 2000-2020.

Dans les années 1960, il avait côtoyé Che Guevara à Cuba, Hanoï, en pleine guerre du Vietnam, Ho Chi Minh, Nasser, Nkrumah, Lumumba et Ben Bella.
C’est donc l’un des derniers grands témoins de l’Afrique des indépendances et de la période postcoloniale qui s’en va.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
%d bloggers like this:
Send this to a friend
Skip to toolbar