Nfumu Ntoto : “il existe des gens qui ont adhéré à l’Union sacrée pour des postes”

Dans un entretien à bâton rompu ce jeudi 4 novembre 2021 avec C-RA, Nfumu Ntoto, membre de la plénière du Conseil national de suivi des accords et du processus électoral (Cnsa), géniteur de la “3ème Voie”, chef du parti Idéal Patriote, membre de l’Union sacrée de la Nation, a révélé trois catégories de membres de l’Union sacrée.

Il s’agit de “ceux qui ont vendu leur adhésion en échange de postes, ceux qui ont choisi d’aider Félix Tshisekedi et le sortir du ” blocage” auquel il faisait face, et ceux qui y ont adhéré pour l’aider à avoir un troisième mandat en 2023″. “Nfumu Ntoto fait partie des deux dernières catégories”, a-t-il dit. Pour lui, ceux qui quittent ou menacer de quitter sont des aigris qui n’ont pas été récompensés à travers un poste. ” C’est de l’immaturité politique “, a-t-il poursuivi.

Concernant le président de Ensemble pour la République, ” Moïse Katumbi ne partira pas de l’Union sacrée de la Nation “. Il rappelle en même temps que, même s’il partait, les députés de son regroupement n’ont pas un mandat impératif. Ils sont libres de rester dans l’Union sacrée de la Nation. ” Mais Moïse doit savoir que c’est grâce à Félix Tshisekedi qui lui a donné le passeport congolais qu’il est rentré au pays. Sinon, il serait toujours en exil. S’il veut être candidat président de la République, qu’il attende 2028″.

Par ailleurs, Nfumu Ntoto est d’avis que le bilan à mi-parcours de Félix Tshisekedi est positif, surtout avec la gratuité de l’Education de base et la guerre déclenchée contre le détournement des deniers publics. Pour lui, Fatshi a engagé des réformes dont les retombées se feront ressentir dans quelques mois ou années.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
%d bloggers like this:
Send this to a friend
Skip to toolbar