fbpx

Un Concours National des Langues et Culture se tient dès le 10 décembre en RDC

jean jacques kanyiki organise

La Direction de la Francophonie du Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, en partenariat avec la Fédération nationale des écoles privées agréées du Congo (Fenepac) du Révérend Jean-Jacques Rousseau Kanyiki, organise un Concours National des Langues et Cultures sur l’ensemble du territoire national congolais.

Il s’agit d’un cadre de promotion socioculturelle et éducative piloté par l’Asbl Fenepac, en collaboration avec la Direction de la Francophonie et placé sous le haut-patronage de S.E le Ministre de l’EPST, Tony Mwaba Kazadi. Le patron du Concours est donc ce membre du Gouvernement, tandis que les co-patrons sont tous les gouverneurs de province.

jean jacques kanyiki organise2

Et le Coordinateur-éditeur est bel et bien le Révérend Jean-Jacques Rousseau Kanyiki, assisté par le directeur chef de service de la Francophonie, Ernest Ntombi Bayinaniama.

Ce concours a pour objectif général la promotion de la culture et la littérature négro-africaine à travers les compétitions de lecture, d’expression Orale et écrite ainsi que de la culture générale.

Les objectifs spécifiques sont, entre autres, sensibiliser et conscientiser les agents de l’éducation (enseignants, parents et apprenants) sur l’importance du livre, de la littérature négro-africaine, et le goût de lecture, organiser une fois par an, avec l’appui du Ministère de l’EPST et autres structures partenaires, des compétitions culturelles et artistiques en milieux scolaires (compétition de meilleurs lecteurs, rédacteurs, concerts poétiques et musicaux, etc.), encourager les meilleurs lauréats provinciaux et
nationaux par des prix, des diplômes de mérite et d’excellence, des brevets et autres, renforcer les capacités didactiques des professeurs de français et des disciplines de culture générale, des
enseignants du degré terminal du primaire et autres intervenants au concours…

jean jacques kanyiki organise1

Il faut noter que l’organisation de ce concours a plusieurs phases :

a) Phase préliminaire qui consiste à :

  • Pour les Responsables des Sous-divisions et les points focaux de la coordination du Concours : sélectionner et sensibiliser 50 meilleures écoles au maximum au niveau de chaque sous-division dont 10 meilleures écoles maternelles, 20 écoles primaires et 20 écoles secondaires ;
  • Pour les chefs d’établissements et les encadreurs des enfants : sélectionner et encadrer 5 à 20 meilleurs élèves-compétiteurs par école capables de défendre leur école au concours de lecture-rédaction ou de poésie selon le cas;
  • Pour les élèves compétiteurs sélectionnés : acquérir par achat ou par don ou subvention un ouvrage destiné au concours.

On signale que lors de la phase préliminaire, l’équipe du point focal sous-provincial passera d’une école à une autre pour tester les élèves-compétiteurs sélectionnés par la lecture, suivie de trois questions de compréhension et de grammaire/analyse et de deux questions de culture générale.

b) Phase du concours sous-provincial qui consiste à convoquer tous les élèves-compétiteurs sélectionnés et confirmés lors de la phase précédente pour passer la compétition dans deux ou plusieurs sites en vue de sélectionner les 50 meilleurs lecteurs-rédacteurs qui iront passer le concours au niveau de la province
éducationnelle.

A ce stade, le concours se passe en un seul jour dans un ou deux sites selon le nombre de compétiteurs
enregistrés en raison d’un membre du jury ou évaluateur pour 50 élèves-compétiteurs. Le concours se déroule en dehors des heures habituelles des cours (samedi ou dimanche après-midi) et parfois pendant la détente ou les vacances pour ne pas perturber le calendrier scolaire.

c) Phase de la province éducationnelle qui consiste à convoquer le concours sélectif de la province
éducationnelle de 50 meilleurs lecteurs provenant de chaque sous-division avec l’idée de retenir 50 meilleurs compétiteurs qui vont passer le championnat de la province politico-administrative.

d) Phase de la compétition provinciale qui consiste à organiser le championnat des provinces
politico-administratives avec les 50 meilleurs compétiteurs issus de chaque province éducationnelle avec l’idée de sélectionner les 25 meilleurs compétiteurs provinciaux dont 5 du cycle maternel, 10 du primaire et 10 du secondaire qui vont bénéficier des prix provinciaux présentés dans le Guide de gestion du concours et qui seront éligibles au championnat national moyennant l’exhibition d’une attestation de réussite réservée à chacun d’eux.

La cérémonie de la remise des prix et des attestations de réussite aux meilleurs lauréats provinciaux se fait en présence des autorités provinciales, des partenaires et d’un superviseur national délégué spécialement pour cette fin.

e) Phase de la compétition nationale : qui consiste à organiser le championnat national avec les 20 meilleurs compétiteurs provenant de chaque province politico-administrative en vue de sélectionner
et de promouvoir les 25 meilleurs compétiteurs nationaux dont 5 du cycle maternel, 10 du primaire
et 10 du secondaire qui vont bénéficier des prix, des diplômes d’excellence et de divers dons.

Conditions de participation au concours

a) Pour l’école :

  • acquérir le Guide de Gestion du Concours et cinq livres au minimum destinés à la catégorie du concours opté et ;
  • répondre aux normes règlementaires contenues dans le Règlement et dans le Guide du concours
    b) Pour les élèves-compétiteurs :
  • Le concours est gratuit mais les élèves-compétiteurs sont soumis à une seule condition qui est d’acquérir le manuel destiné au concours (par achat ou par don) auprès des points focaux et obtenir un numéro codé de sept chiffres. Les Promoteurs d’écoles, les Chefs d’établissement et autres personnalités de bienfaisance peuvent acheter ces livres au profit des élèves-compétiteurs en difficultés financières. A la longue, même l’acquisition des livres sera gratuite.

Les ouvrages retenus pour l’Edition 2022-2023

a) Poésie du Monde d’enfants, pour les élèves de la maternelle et du primaire inscrits à la compétition poétique (prix promotionnel :
13.000fc) ;

Calendrier réaménagé d’activités du Concours

  1. Samedi 10 Déc 2022: Relance des activités du concours par l’organisation d’un concert poétique et musical des enfants. Pour Kinshasa : lieu : salle K2 de l’UPN/Ngaliema à 13h00’.

Parmi les invités, il y a le Ministre de l’EPST et sa collègue de Culture, Arts et Patrimoine, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, les Partenaires et autres Cadres du Ministère.

Samedi 17 Déc 2022, il y aura Passation du Concours de lecture-rédaction des élèves au niveau sousprovincial des provinces de Kinshasa, Kongo Central, Kwango et Kwilu.

Samedi 21 Janvier 2023, Passation du Concours de lecture-rédaction des élèves au niveau sous-provincial des provinces du bloc centre (Grand-Kasaï).

Samedi 28 Janvier 2023, Passation du Concours de lecture-rédaction des élèves au niveau sous-provincial des autres provinces de l’Est, du Sud-est et du Nord.

Vendredi 17 Février 2023, Convocation du concours des provinces éducationnelles aux sites sous-provinciaux sous la direction des superviseurs provinciaux et nationaux mandatés à cette fin.

Samedi 18 Février 2023, concours de classement de meilleurs lauréats des provinces politicoadministratives suivi de la cérémonie de remise des prix sous le haut-patronage du Gouverneur et
du Ministre provincial en charge de l’Education.

Un concert poétique et musical des élèves sera offert au public à l’occasion de la cérémonie de relance de ce concours prévue le samedi 10 décembre 2022 dans la salle K2 de l’Université pédagogique nationale (UPN) au cours duquel plusieurs autorités et partenaires du système éducatif national vont prendre part.

L’organisateur demande à tous les hommes de bonne volonté de l’accompagner dans ce vaste projet éducatif et culturel, pour l’épanouissement des enfants congolais. Des hommes politiques et organismes internationaux sont également attendus pour un appui matériel et financier.

Quant aux directeurs provinciaux et sous-proved, ils doivent s’impliquer pour la réussite de ce concours qui vise la promotion et la revalorisation de la littérature négro-africaine et redonner le goût de lecture longtemps perdu par un bon nombre d’enfants et jeunes congolais.

De l’organisation

Le Coordonnateur national et initiateur de ce projet est le Révérend Jean Jacques Rousseau Kanyiki. Le Superviseur national est le Directeur Ernest Ntombi Bayinanyama, chef de service de la Francophonie au Ministère de l’Epst.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
Ouvrit chat
Hello 👋
Pouvons-nous vous aider ?
%d bloggers like this:
Verified by MonsterInsights