Site icon C Retro Actuel

Excès de pannes à la TNT : une question orale en gestation contre le ministre Muyaya

Publicités

A l’écart d’un mois, le diffuseur public Renatelsat a connu le même problème, dans les mêmes circonstances, réduisant au silence une trentaine de télévisions.

L’ingénieur Cédrick Lualaba estime que “trop c’est trop, le gouvernement congolais doit tirer les choses au clair et mettre du sérieux à la gestion de la chose publique. Je rédige une question orale avec débat contre Patrick Muyaya, qu’endossera un député national”, annonce-t-il.

Pour rappel, en date du 8 décembre 2021, C-Retroactuel avait écrit un article sur une panne grave ou plusieurs éditeurs des programmes ont vu leurs canaux afficher la barre de mur, suite à une foudre qui a pulvérisé, à son passage, les cartes d’entrée du signal de la plupart des éditeurs des programmes aux multiplexeurs du diffuseur public.

L’Ir Lualaba estime que cette situation, non seulement dérange financièrement les éditeurs des programmes non subventionnés par l’état, mais aussi crée un climat de méfiance entre ces éditeurs et leurs partenaires qui les aident à s’acquitter de paiement des taxe et impôts de l’État, voir pour rémunérer le personnel.

Il est étonnant devoir un site si stratégique qui héberge plusieurs signaux des chaînes de radio et télévision publiques et privées, être aussi abandonné jusqu’au point de manquer de protection élémentaire des onduleurs pour l’autonomie, et de stabilisateurs, sans oublier une mise à la terre efficace pour la protection contre la foudre et autres décharges.

On pense qu’au moment venu, le ministre de tutelle éclairera la lanterne de l’opinion devant la représentation nationale. Des réponses tant administratives que techniques à une dizaine de questions sont attendues, afin d’avoir des explications à propos de la gestion de la Télévision numérique terrestre (TNT).

C-RA

Quitter la version mobile
Aller à la barre d’outils