Fatshi – Cenco : ” il y a un temps pour se quereller et un temps pour évoluer” (Mgr Utembi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a reçu en audience, ce vendredi 26 novembre 2021, en fin de journée, les évêques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), conduits par Mgr Marcel Utembi, président de la Cenco.

A en croire la cellule de communication du Chef de l’Etat, les échanges ont tourné autour de trois sujets importants, notamment le processus de la mise en place de la nouvelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), l’éducation et l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Selon la même source, les deux partis ont décidé d’aller de l’avant, après des divergences observées dans le choix des animateurs de la centrale électorale. ” Il y a un temps pour se quereller et un temps pour évoluer”, a déclaré Mgr Utembi à la sortie de cette rencontre avec le Chef de l’Etat.

Pour sa part, le Président de la République s’est réjoui de la visite des Évêques et les a remerciés, rapporte sa cellule de communication.

Depuis l’entérinement de nouveaux animateurs de la Ceni, le pouvoir en place et les responsables de l’Église catholique se regardaient en chiens de faïence. Les évêques se sont opposés à la désignation de Denis Kadima comme successeur de Corneille Nangaa à la tête de la Ceni.

Au courant de cette semaine, une intense activité des responsables des institutions politiques a été observée auprès du Cardinal Fridolin Ambongo et du président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), André Bokundoa Bolikabe.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils