ACTUALITEPOLITIQUESOCIETE

Gecamines: Des ONG de la Société civile exigent la démission d’Albert Yuma

Les membres du cadre de concertation de la Société civile de l’espace du Katanga ont, dans un communiqué lu mercredi 8 janvier, dénoncé un groupe de détracteurs qui soutiennent Albert Yuma, dans l’affaire de 200 millions de la Gecamines. Cette Association regroupe en son sein plusieurs regroupements de la Société civile. Elle se dit indignée de message de certaines Associations se réclamant de l’espace katangais et qui innocentent Albert Yuma au sujet du présumé détournement de 200 millions de la Gecamines.

Ces membres des ONG condamnent les personnes mal intentionnées qui, par leur discours, tentent de diviser le peuple katangais. Pourtant, ce dernier a des valeurs tel que l’honnêteté, le franc parler, le vivre ensemble, etc.

Ces ONG précisent dans leur communiqué que la Gecamines est l’une de premières Sociétés du Congo basée a Lubumbashi. Une Société victime depuis quelque temps de détournement pour des fins politiques visant sa déstabilisation. Les signataires dudit communiqué déplorent aussi une gestion opaque sans audit interne. Une situation qui a conduit l’Enterprise et ses travailleurs à vivre le pire.

Ces membres demandent au Chef de l’État en tant que Garant de la nation, à prendre des mesures idoines contre le PCA de la Gecamines pour le bien du peuple d’abord et afin de permettre à la justice de faire librement son travail. Ils demandent aux travailleurs de cette Entreprise de soutenir et de collaborer avec la justice et le cadre de concertation de la Société civile katangais.

Enfin, ils invitent les Katangais à ne pas confondre la solidarité et la complicité coupable. Au PCA Albert Yuma et toute son équipe, de démissionner pour leur dignité et permettre à la justice de faire son travail.

JM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer