Gouvernement de l’Union sacrée : les chefs des partis obligés de proposer trois noms pour un poste ministériel

Après avoir bouclé les consultations lundi 1er mars 2021, le premier ministre Samba Lukonde a demandé aux regroupements politiques de proposer trois noms pour chaque ministère. Le dernier choix sera donc opéré par le chef du gouvernement.

Il faut rappeler que la répartition des postes se fera en fonction du poids politique. Les partis ou regroupements ayant 8 députés à l’Assemblée nationale, ont droit à 1 ministère.

La publication du gouvernement pourra intervenir probablement le 10 mars, avant l’ouverture de la session de mars à l’Assemblée nationale qui devra l’investir.

Carla E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils