Grève à l’Epst : Mbwela Lodge suspend, le Nord-Kivu durcit

Alors que les négociations de Mbwela Lodge entre le gouvernement et le ban syndical lancées depuis jeudi 28 octobre ont pris la mesure, vendredi 29 du même mois, de suspendre la grève, en entendant la poursuite des travaux, les
enseignants de la province du Nord-Kivu affiliés à plusieurs syndicats dont le Syeco, Synecat, Synep… ont décidé d’entamer une grève sèche, à partir de ce lundi 1er novembre 2021.

Une décision prise à l’issue d’une Assemblée évaluative tenue samedi 30 octobre 2021, assortie d’une déclaration rendue publique.

Le porte-parole de cette Assemblée a indiqué que “les enseignants demandent seulement quatre choses. Nous serons à l’école lorsque tous les NU (nouvelles unités) et NP (non payés) seront payés, lorsqu’on va nous payer les deuxième et troisième paliers, lorsqu’on va supprimer la zone salariale et lorsqu’on va nous amener la mutuelle de santé”.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils