Grève des médecins : le gouvernement appelé à “éviter le pire”

Dans un communiqué rendu public le 20 juillet, la Voix des sans voix pour les droits de l’homme (VSV) appelle le gouvernement à trouver rapidement une solution à la grève des médecins des services publics, déclenchée depuis le 12 juillet, afin d’éviter le pire.

Cette organisation de défense des droits humains rappelle que dans les hôpitaux publics, les malades sont abandonnés à leur triste sort à la suite de cette grève.

D’où, elle invite le gouvernement à donner une réponse à court terme aux deux revendications des médecins. Ces derniers exigent notamment la normalisation administrative de plus de cinq mille (5.000) de leurs collègues ainsi que l’augmentation des salaires.

D’après le compte rendu d’une réunion tenue mardi 20 juillet, présidée par le premier ministre Sama Lukonde, le gouvernement et les médecins s’acheminement vers un compromis.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils