Kinshasa : l’Ecidé accuse les militants de l’Udps d’avoir vandalisé son siège sur le Bld Triomphal

Des actes de vandalisme ont été perpétrés ce mardi 21 septembre 2021 au siège national du parti Écidé ( Engagement pour la citoyenneté et le développement ), parti cher à Martin Fayulu, situé sur le boulevard Triomphal, en face du stade des Martyrs.

Le leader de Lamuka pointe du doigt le parti présidentiel comme responsable de ces actes.

D’après l’honorable Ados Ndombasi, les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social se sont attaqués au siège de l’Ecidé pendant leur marche de cet après-midi en soutien aux institutions, qui avait pour point de chute le Palais du peuple.

“Au cours de leur marche de ce mardi 21 septembre dont le gouverneur avait pris acte, ayant comme point de chute le Palais du peuple, les militants de l’Udps ont gratuitement attaqué, à coups de cocktails Molotov, des vitres et portes, et vandalisé le siège de notre parti Écidé, emportant plusieurs biens, notamment des chaises et des ordinateurs”, a-t-il déploré.

Un cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) contacté, s’est réservé de tout commentaire. Pour l’instant, plusieurs éléments de la police sont stationnés devant le siège de l’ECidé.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils