Site icon C Retro Actuel

La VSV invite Kinshasa à protester officiellement contre les propos négationnistes de Kagame

Publicités

Les réactions ne cessent de se succéder après les propos négationnistes du président rwandais, Paul Kagame, sur la responsabilité de son armée dans les massacres des civils à l’Est de la RDC.

Dans un communiqué du 20 mai 2021, la Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) condamne les propos du président rwandais et invite les autorités congolaises à protester fermement et de manière officielle contre ces propos.

Cette organisation de défense des droits humains invite également les autorités congolaises à garantir et à renforcer la sécurité autour du Prix Nobel de la Paix 2018, le Dr. Denis Mukwege, victime de diverses menaces et intimidations de toutes sortes.

Au cours de son interview à France24 et Rfi, rappelons-le, Paul Kagame avait affirmé “qu’il n’y a absolument pas eu de massacre en RDC”, et que ” le Dr Mukwege était un outil des forces non visibles”.

S’abstenant de se lancer dans cette polémique, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi avait rappelé, dans une interview à Top Congo fm, que “le rapport mapping a été élaboré par des experts des Nations-Unies” et que la RDC continue “à croire qu’un jour justice sera faite à toutes les victimes de ces violences à l’Est de mon pays”.

C-RA

Quitter la version mobile
Aller à la barre d’outils