L’Ecidé sollicite des enquêtes sur le décès de son militant décédé le 16 octobre dernier

Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 5 novembre 2021, le secrétaire général de l’Ecidé, Devos Kitoko, a annoncé que son parti va saisir incessamment la justice pour l’ouverture d’une enquête sur le décès de son militant, Davin Kalala, tombé le 16 octobre dernier lors de la marche de la coalition Lamuka contre la politisation de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

“Nous pensons que la police nationale congolaise est témoin de l’événement et les médecins qui l’ont reçu et établi le rapport médical attestent qu’il est mort de suite des coups et blessures reçus de la part d’une milice tribale politiquement organisée à la hauteur de la 12 ème rue Limete”, a-t-il déclaré,

Et de poursuivre : “Nous espérons que les avocats de notre parti qui s’activent vont déposer une plainte pour que les enquêtes soient diligentées et que les coupables soient rapidement identifiés. Ils doivent répondre de leurs actes”.

Davin Kalala Musindala sera inhumé ce 6 novembre 2021 au cimetière de Kintambo, à Kinshasa. Ce dernier avait succombé à ses blessures subies lors des affrontements avec les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) au cours de la marche du 16 octobre dernier. Bien avant qu’il ne soit mis en terre, la messe de requiem sera dite en sa mémoire à la paroisse Saint Joseph de Matonge ce vendredi 5 novembre à 15h.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils