L’Histoire du Congo 60 ans après

Chères sœurs, chers frères, du Congo

L’histoire nous permet de connaitre le passé, nous aide à comprendre le présent, et nous aide surtout à préparer le futur. Car l’histoire nous donne une meilleure connaissance de nous-mêmes.

Il est clair que nous pouvons, et nous devons tirer des leçons de notre Histoire, car cette connaissance de notre passé qui a été volontairement falsifiée, doit aujourd’hui nous éviter de reproduire les mêmes erreurs qui ont jadis été commises.

Remettons l’Histoire à sa place et servons nous des modèles illustres, des hommes et femmes d’actions morales qui nous inspirent par la force de leur engagement.

Connaître Charlemagne, Jeanne d’Arc, c’est remaquable, mais connaître nos propres légendes et héros à l’instar de Kimpa Mvita, personnage emblématique du Kongo du XVIII siècle, ou Paul Panda Farnana, le premier congolais à avoir obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur en Belgique en 1909 est beaucoup mieux.

Par conséquent, je lance aujourd’hui un appel à visiter ou à revisiter l’Histoire et tous nos manuels d’histoire sur le Kongo.

Remettons l’Histoire de ce pays à sa juste place, malgré l’existence des périodes douloureuses. C’est par la vérité que l’on s’extrait des problèmes et qu’on grandit.

Honorons nos propres légendes et héros.

Laurent Mutambayi, un amoureux du Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *