Livré à la justice, Atou Matubuana convoqué au Parquet Général près la Cour de Cassation 

Sale temps pour l’ancien gouverneur de la province du Kongo Central, Atou Matubuana.

Déchu de ses fonctions, ce dernier est invité à comparaître vendredi 10 septembre 2021 au Parquet Général près la Cour de Cassation. C’est ce que renseigne le mandat de comparution émis contre lui en date du 7 septembre dernier, et signé par l’officier du ministère public, Pungwe Nemba, avocat général. 

D’après ledit mandat, Atou Matubuana sera entendu sur des faits à lui imputés, “et lui faisons savoir que faute de ce faire, il y sera contraint conformément à la loi”.

Le gouverneur déchu fait l’objet de soupçons de détournement des fonds publics. Ces accusations font suite à une enquête de l’Inspection générale des finances (IGF) menée en mai et juin de l’année en cours au Kongo Central.

Après avoir passé au crible la gestion du gouvernement provincial, de l’Assemblée provinciale, de la Régie Provinciale des Recettes, ainsi que des services constituant la chaîne de la dépense publique de la province, l’IGF a épinglé une “malversation financière entretenue par des autorités de cette province”, notamment son gouverneur.

Atou Matubuana est reproché d’avoir détourné la somme de 6.116.626.205 Francs congolais (3 millions USD). C’est le vice gouverneur Justin Luemba qui assume son intérim en attendant l’organisation de l’élection de son successeur.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils