ActionECONOMIQUE

Mines : La Miba obtient 200 millions USD pour relancer ses activités

La Société Minière de Bakwanga (MIBA) au Kasaï -Oriental vient d’obtenir un financement de 200 millions USD pour relancer ses activités. Ces chiffres sont contenus dans un accord signé entre la MIBA et la Firme roumaine AM Développements International, spécialisée en construction et exploitation minière.

Selon cet accord, sur les 200 millions USD rendus disponibles par la Firme roumaine AM Développements International dans le but de relancer l’exploitation minière, un chèque de 30 millions USD non remboursables a été remis à la MIBA, affirment les sources proches de ces deux Entreprises.

Les mêmes sources précisent que ces 30 millions serviront dans un premier temps à apurer les dettes des cotisations à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), des agents et cadres mis en retraite depuis 2012.

Concernant les arriérés de salaires des agents et travailleurs en exercice, ils seront apurés, sans oublier la régularisation avec la Firme canadienne Saint Louis BGM sarl qui avait déboursé depuis le mois d’octobre dernier des fonds pour la relance des activités minières.

La Firme roumaine va dans un bref délai débourser 180 millions USD pour permettre à la MIBA de renouveler l’outil de production et d’améliorer la desserte en énergie électrique au niveau de la Centrale hydro-électrique de Tshiala.

Cette attente permet à la Firme roumaine d’exploiter le diamant sur le massif 1 au niveau du polygone minier, mais aussi de mener des études pour la certification de deux massifs de la MIBA à Bena Kabimba. La nouvelle a réjoui les habitants de Mbujimayi, surtout les travailleurs de la Miba.

Debalé Yango

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer