Nord-Kivu : en l’espace de deux jours, 122 civils ont été tués par les rebelles M23 à Rutshuru.