fbpx

#Nord-Kivu : les agglomérations tombent aux mains du M23 et un déplacement massif de la population déclaré

Le déplacement massif de la population

Nos sources locales rapportent que les éléments du M23 ont pris le contrôle de la cité de Kiwanja et le Rutshuru Centre.

Cette prise de Rutshuru et Kiwanja a occasionné le déplacement massif de plus de 100 mille personnes des deux agglomérations vers les zones supposées sécurisées suite aux détonations des armes, a annoncé la notabilité locale. Cette situation sécuritaire inquiétante a poussé la société civile du Nord-Kivu à annoncer des manifestations anti Rwanda et ougandaises.

Selon cette structure citoyenne, ses actions qui vont être lancées dès ce dimanche 30 octobre sur toute l’étendue de la province ont pour objectif d’exiger au gouvernement congolais à couper toute collaboration avec les pays agresseurs de la RDC.

” En résumé, ses actions consistent d’abord à demander aux populations de ces entités non encore touchées par les violences armées, d’observer des veillées nocturnes illimitées pour exiger la communauté internationale d’adopter une attitude franche envers la RDC dans ses multiples appels aux États qualifiés d’agresseurs, de retirer leurs hommes sur le territoire congolais” ont justifié les animateurs de cette structure citoyenne dans la région.

Ces prises à répétition des agglomérations par le M23 ne cessent de susciter des réactions. La dernière en date est de l’ancien ministre des hydrocarbures Rubins Mikindo qui invite le déploiement de l’état-major général avancé des FARDC à Goma et à Rutshuru afin de suivre de près cette situation. Ce cadre de l’UDPD appelle au même moment les pays voisins à cesser d’appuyer les rebelles qui provoquent la RDC.

Après cette prise de Kiwanja et Rutshuru, les éléments du M23 étaient visibles dans des points chauds tenant des meetings populaires. Ces rebelles appuyés par l’armée rwandaise et ougandaise ont appelé aux habitants à vaquer librement à leurs occupations.

Aux mêmes moments, cette rébellion a invité des jeunes à se ranger dernière eux dans ce combat. Il sied de signaler que depuis le début des hostilités, les M23 contrôlent les agglomérations de Bunagana, Ntamungenga, Katale, Rangira, Kako, et désormais Rutshuru et Kiwanja.

Néhémie Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Ouvrit chat
Hello 👋
Pouvons-nous vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights