Obsèques du Cardinal Monsengwo: affrontement Félix Tshisekedi – Martin Fayulu

Pour la deuxième fois depuis qu’il a accédé au pouvoir, Félix Tshisekedi s’est retrouvé dans un même rayon que Martin Fayulu qui se dit toujours “président élu”. La première fois, c’était à l’Eglise Philadelphie où Fatshi est allé recevoir la bénédiction de son pasteur, au lendemain de son élection à la magistrature suprême.

La deuxième fois, ce mercredi 21 juillet lors des obsèques du Cardinal Laurent Monsengwo.

En effet, un incident a manqué de justesse ce mercredi 21 juillet 2021, vers 14h00, au croisement des avenues Justice et Libération (ex 24 Novembre), dans la commune de la Gombe, entre la garde de Félix Tshisekedi et les militants de Martin Fayulu.

En effet, après avoir participé à la messe dite à la Cathédrale Notre Dame du Congo avant l’enterrement du Cardinal Monsengwo, Fayulu a quitté en premier l’Eglise, direction, Faden House, accompagné de ses militants.

Quelques minutes après, Félix Tshisekedi a quitté à son tour le lieu. Direction, Palais de la Nation, située à quelques mètres du bureau du président de la République.

Et bien, les deux personnalités se sont croisées à l’intersection des avenues Justice et Libération (ex 24 Novembre). Les militants de Fayulu n’ont pas tardé d’entonner des chants hostiles au pouvoir en face, occupant ainsi toute la chaussée qui mène vers le Palais de la Nation.

Le cortège présidentiel s’est vu obligé de prendre le sens contraire, évitant ainsi toute altercation.

“Yeyo… Félix tee… Yeyo… Fayulu nde mokonzi…” (entendez, c’est Fayulu le véritable président, et non Félix), ont scandé les pro Fayulu au passage du chef de l’État.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils