Pour ” provocation directe à désobéir aux lois”: Jacky Ndala sera jugé au tribunal de paix de Kinkole

Transféré au parquet de Matete ce lundi 20 juillet après un bref passage dimanche 19 juillet à l’Agence nationale des renseignements (ANR), Jacky Ndala, président de la Ligue des jeunes de Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, vient d’atterrir au tribunal de paix de Kinkole où il sera jugé pour ” provocation directe à désobéir aux lois”.

Il était monté au créneau contre la proposition de loi sur la « Congolité » qui, selon lui, viserait la disqualification de Moïse Katumbi à la présidentielle de 2023.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils