RDC : Le test Covid est obligatoire avant le départ.

Pour rappel, les voyages non-essentiels vers la RDC sont interdits jusqu’à nouvel ordre.

Tout voyage non-essentiel vers la RDC est actuellement interdit conformément aux dispositions prises par le Gouvernement belge. A l’aéroport, veillez à bien vous munir de documents établissant le caractère essentiel du déplacement. Si l’on revient ou si l’on effectue un mouvement essentiel à partir de la RDC, chaque passager doit compléter le Passenger Locator Form, effectuer un (nouveau) test covid en Belgique et se mettre en quarantaine, sous peine de poursuites pénales et amendes.

Depuis le 15 août 2020 la RDC autorise de nouveau les voyages internationaux et domestiques. Les conditions idoines d’obtention d’un visa demeurent d’application.

Tout passager qui voyage vers la RDC doit présenter la preuve d’un test COVID-19 PCR négatif datant de maximum 3 jours avant le voyage. En complément au test obligatoire avant le départ, à partir du 01/09/2020, un dispositif des tests à l’arrivée en RDC devrait être opérationnel.

Tout voyageur qui n’a pas de titre de séjour en RDC (par exemple qui voyage avec un visa touristique, ou qui obtient son visa à l’aéroport), doit être muni d’une assurance valable pour toute la durée de votre séjour, couvrant les frais pour le traitement COVID-19 en RDC.

Un test COVID PCR négatif, effectué maximum 3 jours avant le voyage à l’INRB ou dans un laboratoire agréé par l’INRB, doit être présenté avant l’embarquement en RDC, que ce soit pour un vol domestique ou un vol international,.

L’épidémie de COVID-19 est encore présente en RDC. Bien que la DRC a rouvert ses frontières, ce n’est pas toujours le cas dans les pays limitrophes qui ont des frontières terrestres/fluviales avec la RDC. L’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Congo-Brazzaville maintiennent à ce jour (19/08/2020) la fermeture de leurs frontières avec la RDC. Vérifiez les avis de voyage des pays limitrophes si vous envisagez un transit.

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public sur toute l’étendue de la ville-province de Kinshasa, sous peine d’amende en cas d’infraction. Le port du masque est aussi obligatoire dans d’autres villes de province.

Il est vivement conseillé à tout voyageur ou résident en RDC de suivre de près l’évolution de la situation et de se conformer aux recommandations des autorités locales et de l’OMS en matière de règles d’hygiène et de mesures de santé publique, y compris toute mesure de quarantaine.

Les structures de santé capables de répondre à des cas sévères de coronavirus sont, à quelques exceptions près, fort limitées à Kinshasa et plus encore dans le reste du pays. Un nouveau foyer de virus Ebola a été signalé à Mbandaka (province de l’Equateur) depuis mai 2020. Il est fortement déconseillé de se rendre actuellement à Mbandaka et dans les zones de santé avoisinantes.

Les Belges qui voyagent vers la République Démocratique du Congo sont invités à enregistrer leur voyage via https://travellersonline.diplomatie.be(link is external).

Source : spf voyager à l’étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *