fbpx

République démocratique du Congo : Deux véhicules de la Monusco incendiés lors de manifestations à KiranyaruChinya.

Incendie ci-dessous véhicules de la Monusco

La mission onusienne au Congo, Monusco, annonce qu’un convoi des Casques bleus a été la cible d’une attaque des jeunes en colère dans la soirée de mardi 01 novembre dans la localité de KanyaruChinya en territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.

Nos sources locales rapportent que l’incident a eu lieu à la barrière de KanyaruChinya où les soldats de la paix voulaient traverser ce poste de contrôle. Le bilan de ces altercations fait état de deux véhicules brûlés et deux Casques bleus grièvement blessées par ce groupe des civils constitué essentiellement des déplacés qui ont fui les affrontements entre FARDC et M23 dans le Rutshuru. Les sources locales qui ont gardé l’anonymat indiquent que les véhicules ont été la cible suite aux rumeurs qui circulent dans la région annonçant que ces engins de la Monusco transportaient des rebelles du M23 en direction de Goma.

Tout en condamnant cette attaque contre son personnel, la Monusco rappelle que ce mouvement en direction de Goma s’inscrit dans son repris stratégique. Elle réaffirme sa volonté de lutter contre l’ennemi aux côtés des forces armées de la RDC.

« Nous avons fait un retrait stratégique et tactique de Rumangabo en consultation avec nos partenaires pour mieux nous préparer ensemble aux prochaines étapes.», renseigne un responsable de la Monusco.

Il sied de rappeler que la Monusco avait déclaré être dans l’incapacité de combattre les rebelles du M23 ayant des matériels très sophistiqués. Une affirmation qui a malheureusement suscité une méfiance entre la population et cette mission qui existe en RDC depuis plus de 20 ans..

Néhémie Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Ouvrit chat
Hello 👋
Pouvons-nous vous aider ?
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights