Rutshuru : le ministre de la Défense et le chef d’état-major général des Fardc déjà sur place

Ça continue de tirer entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc) et les rebelles du M23 autour des collines de Chanzu et Runyonyi, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Au cours d’une conférence de presse ce lundi 8 novembre depuis Bruxelles, la capitale belge, Patrick Muyaya, ministre de la communication et médias, a annoncé la présence, dans la zone à problème, du ministre de la Défense et du chef d’état-major général de l’armée.

A en croire, le porte-parole du gouvernement, une réponse s’organise sur le terrain.

Patrick Muyaya a promis d’informer régulièrement sur l’évolution de la situation. ” Dans la journée, on aura suffisamment d’éléments”, a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, les populations civiles se déplacent. Certains prennent la destination de l’Ouganda, d’autres se dirigent vers les autres localités à l’Ouest de Bunagana, dans le territoire de Rutshuru. 

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils