Sécurité : 30 personnes sauvées des griffes des ADF en plein Parc des Virunga

30 personnes sauvées

Les forces armées de la RDC sont parvenues à libérer quelque 30 civils entre les mains des rebelles ougandais des ADF dans la région de Beni. Le porte-parole des opérations Sokola1 dans le Grand Nord a donné l’information le dimanche 27.

Dans une dépêche parvenue à cretroactuel.com, le capitaine Anthony Mwalushayi fait savoir que ces personnes ont été libérées après les bombardements effectués vendredi 25 novembre dans la vallée de Mwalika en plein parc national de Virunga. Sans citer le nombre exact de morts côté ennemi, cet officier militaire précise que l’armée a neutralisé plusieurs combattants.
« Plusieurs terroristes ont trouvé la mort dans ces bombardements. L’opération de nettoyage se poursuit à cet endroit. Les otages sont actuellement aux mains de l’armée républicaine, avant de retourner dans leurs familles respectives », a déclaré Anthony Mwalushayi.

Il faut noter que récemment les rebelles ADF ont investi plusieurs localités des secteurs Ruwenzori et Buliki dans le territoire de Beni. Durant leur passage, ces terroristes des forces démocratiques alliées tuent, pillent et commettent des kidnappings dans ces agglomérations.

Les civils kidnappés sont soumis aux enseignements de l’islam radical pour commettre des attaques terroristes dans la région. D’autres, cependant, sont tués par ces terroristes tout au long du chemin.

Néhémie Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :