Enjeux politiques : le PFC prêche la cohésion nationale et affûte ses armes pour les élections de 2028

À l’occasion du 23ᵉ anniversaire de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila et du 63ème anniversaire de l’assassinat de Patrice-Emery Lumumba, le Parti fédéral chrétien (PFC) d’Auguy Kipasa, notable du Nord-Kivu, appelle tous les Congolais, de l’opposition comme du pouvoir, à la cohésion nationale pour tirer les dividendes des sacrifices ultimes consentis par les deux héros nationaux, surtout en cette période post électorale tant agitée.

Message des félicitations

L’opérateur politique Auguy Kipasa, Nouvelle énergie de la Province du Nord-Kivu, demande à la population de renouveler sa confiance au Chef de l’État qui a donné des signaux pour mettre définitivement un terme à la guerre d’agression barbare qui déstabilise la RDC dans sa partie-Est.

À un mois et demi des élections, un ministre du gouvernement Sama sape les actions du Chef de l’État: il est décidé de démobiliser les officiers généraux des Fardc

Un ministre du gouvernement Sama Lukonde s’oppose aux actions du Chef de l’État Félix Tshisekedi en démobilisant les officiers généraux des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Cette action risque de perturber les élections à venir et compromet la stabilité du pays. Il est urgent que le conseiller spécial du Chef de l’État agisse pour mettre fin à cette situation.

Quitter la version mobile