auguy kipasa kitakya

Enjeux politiques : le PFC prêche la cohésion nationale et affûte ses armes pour les élections de 2028

À l’occasion du 23ᵉ anniversaire de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila et du 63ème anniversaire de l’assassinat de Patrice-Emery Lumumba, le Parti fédéral chrétien (PFC) d’Auguy Kipasa, notable du Nord-Kivu, appelle tous les Congolais, de l’opposition comme du pouvoir, à la cohésion nationale pour tirer les dividendes des sacrifices ultimes consentis par les deux héros nationaux, surtout en cette période post électorale tant agitée.

gouvernement sama2 photo famille

À un mois et demi des élections, un ministre du gouvernement Sama sape les actions du Chef de l’État: il est décidé de démobiliser les officiers généraux des Fardc

Un ministre du gouvernement Sama Lukonde s’oppose aux actions du Chef de l’État Félix Tshisekedi en démobilisant les officiers généraux des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Cette action risque de perturber les élections à venir et compromet la stabilité du pays. Il est urgent que le conseiller spécial du Chef de l’État agisse pour mettre fin à cette situation.

molendo sakombi min

Affaires foncières : fermée, la circonscription foncière de Bandalungwa enregistre des manques à gagner… le ministre Molendo Sakombi appelé à décanter la situation

C’est depuis vendredi 13 octobre 2023 que la circonscription des Affaires foncières de Bandalungwa a été scellée, sur ordre du ministre de tutelle, Molendo Sakombi. …

me patience bondonga agissons 7

Agissons 7 : après publication des listes définitives par la CENI, Me Patience Bondonga appelle tous les candidats à se mettre en ordre de bataille !

La Commission Électorale Nationale Indépendante a publié les listes définitives pour les élections législatives nationales depuis le samedi 23 septembre 2023. Le Parti Politique « Agissons …

yasin karim et dieudonné kasembo

Bukavu : la raffinerie Congo Gold illégalement empêchée d’exercer ses activités

Le climat des affaires est mis à rude épreuve en République démocratique du Congo. Pour cause, la raffinerie Congo Gold, une société privée à responsabilité limitée, basée en bonne et due forme à Bukavu, est illégalement interdite, depuis le 26 juillet dernier, d’exercer ses activités.