TNT: le ministre Jolino Diwampovesa Makelele Ma – Mu Zingi impuissant face à Teleconsult

Le ministre des Médias, Jolino Makelele Diwampovesa Ma – Mu Zingi, démontre son impuissance face à Teleconsult.

Pour preuve, alors que la République démocratique du Congo est en phase de la numérisation, elle est en même temps confrontée aux différents problèmes d’ordre technique.

Après le retrait des canaux analogiques de la bande UHF, plusieurs chaînes phares affichent noir dans les écrans de Kinshasa. Au moment où le gouvernement vantait le bien-fondé de la migration de l’analogique au numérique, le partenaire technique du gouvernement qui s’occupe de la gestion de technique manifeste déjà ses insuffisances sur cet aspect. Pendant ce temps, Jolino Makele assiste impuissant à cette faille.

La Rénatelsat ( Réseau National de Télécommunication par Satellite) qui est le diffuseur national, semble ne pas avoir la maîtrise et la prise en main des matériels livrés par son organe, Teleconsult.

En effet, après la grande pluie qui s’est abattue le 26 novembre dernier à Kinshasa, plus de 20 chaînes affichent la barre de mur dans le bouquet de la TNT nationale. Pour cause, l’organe technique Teleconsult n’a pas un système de protection anti foudre efficace.

Alors que d’autres distributeurs comme Startimes, Bleusat pour ne citer que ceux-là, n’ont connu aucun problème. Des experts dans le domaine de TNT s’interrogent sur la gestion technique de Teleconsult. D’après les informations parvenues à notre rédaction, cette situation n’est pas la première. A chaque grande pluie, certaines chaînes tombent en panne.

Face à cette situation, des experts se demandent pourquoi Teleconsult ne parvient-il pas à mettre en place un système de protection efficace ? Pourquoi les chaines doivent-elles payer les pièces endommagées, alors que les équipements sont gérés et livrés par Teleconsult ?

Nous y reviendrons avec force détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *