ACTUALITESOCIETE

UNIKIN : Cessation des activités jusqu’à nouvel ordre

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka a, dans un communiqué de presse signé mardi 7 janvier 2020, annoncé la suspension de toutes les activités au sein de l’Université de Kinshasa jusqu’à nouvel ordre.

Toujours dans la série de mesures prises en accord avec le Premier-Ministre après concertation avec le Comité National de Sécurité, le Ministre de l’ESU a donné 48 h à tous les occupants des homes de vider le lieu.  » Passer ce délai, recours sera fait aux forces de l’ordre « , renseigne le communiqué de presse.

Aussi, il sera procédé à une opération d’identification en vue de permettre une réinstallation rapide dans les homes de seuls étudiants réguliers. Le Ministre de l’ESU a demandé aux autorités de la PNC, des Services de sécurité et de la Justice de procéder le plus rapidement possible, à l’identification et à l’arrestation des auteurs de ce forfait pour subir la rigueur de la loi.

 » Le Comité de gestion de l’UNIKIN est instruit de collaborer à l’application de ces mesures « , conclut ce communiqué de presse. Il convient de rappeler que ces mesures font suite à la colère manifestée pendant deux jours par les étudiants de cette Université qui protestaient contre l’augmentation des frais académiques. Après avoir payé 253.000 FC, l’année passée pour les classes montantes, le montant est passé à 485.500 FC.

Ces manifestations ont causé plusieurs dégâts dans le site universitaire. Des blessés sont enregistrés parmi les étudiants et les policiers, dont un policier sauvagement assassiné, selon le Ministre de l’ESU.

TS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer