Willy Bakonga quitte la prison centrale de Makala

L’ex ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst), Willy Bakonga, a quitté la prison centrale de Makala jeudi 25 novembre 2021.

Arrêté à Brazzaville avant d’être condamné pour blanchiment d’argent, Bakonga est libre, on ne sait par quel mécanisme, sans pour autant purger sa peine. L’opinion ignore donc la vraie raison qui a motivé sa relaxation.

Toutefois, l’homme demeure dans le collimateur de la justice concernant le dossier “détournement des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement de base” en République démocratique du Congo.

Son avocat parle de la grâce présidentielle dont aurait bénéficié son client.

C-RA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEnglish
%d bloggers like this:
Send this to a friend
Skip to toolbar