RAM: l’auteur de la question orale absent de la plénière

Augustin Kibassa Maliba, ministre des PTNTIC ( Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et Communication), répond ce mercredi 29 septembre aux questions des élus à la suite d’une question d’actualité lui adressée par le bureau de l’Assemblée nationale à l’initiative des députés nationaux Juvenal Munubo et Claude Misare sur le Registre des appareils mobiles (RAM).

Absent de la plénière de ce mercredi, le député Juvenal Munubo se dit surpris de l’examen de cette question à son absence. “À partir de Dakar, j’apprends que la question RAM est examinée en plénière, à mon absence, et pourtant j’avais demandé à l’honorable Christophe Mboso N’kodia qu’elle soit programmée le 6 octobre, étant donné que je rentre demain. Espérons que son examen ira jusqu’au retrait de cette mesure impopulaire “, a-t-il réagi sur son compte Twitter.

Pendant ce temps, un groupe de militants anti RAM a manifesté dans l’enceinte de l’hémicycle. Joël Lamika, coordonnateur du MNCL (Mouvement national des consommateurs lésés), dit ne pas comprendre comment une interpellation, qui au départ était une question orale avec débat adressée au ministre des PTNTIC, se soit soudainement transformée en question d’actualité.

Pour le ministre Kibassa, le RAM n’est pas une taxe, mais ” une rémunération d’un service “, et “il aide aussi à financer la gratuité de l’enseignement”.

C-RA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils