ACTUALITEECONOMIQUE

Le gouvernement décidé à clôturer l’année dans le respect du cadre macro-économique

Tradition respectée mardi 24 décembre 2019 à la Primature où le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé la réunion du Comité de conjoncture économique. À cette occasion, rapporte le compte rendu de cette réunion, la note de conjoncture présentée par madame le vice-premier ministre, ministre du Plan, Elysée Munembwe, au cours de cette séance de travail, atteste que le cadre macro-économique au pays résiste aux pressions qui s’observent et se multiplient en cette période des festivités de fin d’année.

Selon Jean-Baudouin Mayo, vice-premier ministre en charge du Budget, malgré ces pressions, le gouvernement congolais reste confiant et n’exclut pas la possibilité de clôturer l’an 2019 dans le respect et le contexte du cadre macro-économique tel que défini au préalable. À ce sujet, a-t-il dit, le gouvernement Ilunkamba surveille scrupuleusement les dépenses publiques en les rationalisant pour éviter que la stabilité du cadre macro-économique ne vole en éclat.

Il œuvre aussi dans le sens de remplir les exigences du Fonds Monétaire International (FMI), concernant les critères de performances. Car, après le premier accord conclu avec cette institution de Bretton Woods, une dernière revue avec le FMI est prévue à la fin de ce mois de décembre afin d’obtenir d’autres facilités, a dit le VPM du Budget.

Sur ce dossier, le gouverneur de la Banque centrale du Congo a présenté aux membres du Comité de conjoncture économique des indicateurs plutôt rassurant.
Le cadre du programme de coopération avec les services des Nations-Unies sur le développement durable de 2020-2024, a également été traité lors de cette réunion. Ce cadre contient des dispositions bénéfiques au développement du pays. Le chef du gouvernement a donné des orientations avant d’encourager les membres permanents du Comité de conjoncture économique à savoir, les vice-premiers ministres, ministres du Budget et du Plan, les ministres de l’Economie nationale, des Finances, du Commerce extérieur, des Mines ainsi que le gouverneur de la Banque Centrale du Congo pour le travail abattu.

Occasion faisant le larron, les membres du Comité de conjoncture économique ont présenté au Premier ministre Sylvestre Ilunga les vœux les meilleurs pour l’année 2020.

MUAMBA MULEMBUE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer