Nord-Kivu : 6000 abris pour personnes déplacées en construction au HCR.

refugiés nord kivu

Amélioration des conditions de vie de déplacés de Kiwanja, Rutshuru et Nyiragongo le haut-commissariat pour les réfugiés promet de construire au moins 6 mille abris dans la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo. Cette bonne nouvelle a été lancée par le chef de la sous-direction de cette agence des Nations Unies le vendredi 16 décembre face à la presse.
Abdoulaye Barry indique que la construction de ces abris vise à améliorer les conditions de vie des déplacés hébergés dans différents sites et d’autres qui sont accueillis le long des routes, dans des écoles, églises. D’après lui, les personnes les plus vulnérables dont les femmes, les enfants et les personnes les plus âgées sont les premiers concernés et bénéficiaires de ces abris construits par son agence.

 » Nous sommes convenus de construire un site à Bushagara où nous pourrons mettre pour un premier temps six mille abris qui vont accueillir les personnes les plus vulnérables et au fur et à mesure que nous recomptons le fond, nous allons faire l’extension du site de Bushagara. Parce que nous estimions qu’à l’endroit où ils se trouvaient le long de la route, ils étaient exposés à des incidents. Nous avons déjà enregistré quelques cas d’accident de route, c’est pourquoi au niveau du HCR en parfaite collaboration avec les autres agences, nous avons décidé de mobiliser les ressources en vue de la construction de ces abris » a déclaré ce cadre du haut-commissariat pour les réfugiés dans la région.

En raison des mauvaises conditions de vie dans plusieurs camps de déplacés, plus de 7 00 cas de choléra ont été enregistrés précisément au camp de KanyaruChinya. Ces cas de choléra sont dus à de mauvaises conditions d’hygiène et à une faible assistance humanitaire.

Néhémie Mbusa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :