Un suspect décaissement des fonds par le ministère des Sports pour la Fecofa détecté par l’IGF !

Le secteur sportif en RDC traverse une zone de turbulences qui ne dit pas son nom. Une histoire surréaliste digne d’un scénario hollywoodien est en train de se dérouler entre le ministère des Sports que dirige Serge Nkonde Chembo et la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) sous les commandes de son président a.i, Donatien Tshimanga.

À en croire des sources, un montant avoisinant un million de dollars américains est sorti du Trésor public au nom de la FECOFA sans que celle-ci en fasse la demande auprès du ministère de tutelle !
Ce fait aurait pû passer inaperçu n’eût-été une descente surprise effectuée par les services de l’IGF à la fédération congolaise.

Dans sa réponse à la demande de justificatifs des fonds reçus du Trésor public lui collée par l’Inspection générale des Finances (IGF), la Fecofa de Tshimanga reconnaît “avoir vu” trois virements dans son compte au cours du mois de septembre alors que seul le premier montant lié aux deux matchs des éliminatoires de la coupe du Monde Qatar 2022 a été sollicité officiellement par la Fecofa.
« … pour le mois de septembre 2021, nous avons reçu trois montants, ci-dessous énumérés :

1. La somme de 936 212 $ USD (Dollars américains neuf cent trente-six-mille deux cent douze), pour l’organisation des première et deuxième journées des Éliminatoires de la Coupe du Monde FIFA Qatar 2022, dont les justifications en annexe », mentionne la correspondance signée par Donatien Mwamba et Belge Situatala, le 22 septembre 2021.

De fonds décaissés pour Tifoco

A en croire la correspondance de la Fecofa, les fonds décaissés par la suite à la demande du ministre des Sports et logés dans les comptes de la Fecofa à l’insu des principaux dirigeants, seraient réservés, en première position, à l’organisation de la deuxième édition du Tournoi international de la Rd-Congo, compétition amicale créée par un particulier en collaboration avec la FECOFA.

Scandale, la FECOFA a fait savoir aux services de l’IGF qu’elle n’a jamais remis un quelconque état de besoin ou une demande de fonds au ministère des Sports en relation avec l’organisation de la deuxième édition de TIFOCO.

En seconde position, une partie de ces fonds devrait servir à l’achat, par la Fecofa, d’un écran géant et d’un groupe électrogène pour le compte du stade des Martyrs de la Pentecôte !
« 2. La somme de 350.000 $ USD (Dollars américains trois cent cinquante mille), au titre de contribution du gouvernement à l’organisation de la 2ème Édition TIFOCO FBNbank 2021.

  1. La somme de 480 800 € (Euros quatre cent quatre-vingt-mille huit cents), relative à l’acquisition d’un football stadium screen et d’un groupe électrogène Diesel du Stade des martyrs. Pour les deux derniers montants, étant donné qu’il n’y a aucun soubassement émanant de la FECOFA, nécessitant leur décaissement, ceux-ci sont jusqu’à ce jour dans notre compte », indique le document.

A quoi joue S. Nkonde et D. Tshimanga ?

Aujourd’hui, tout Congolais cherche à voir clair dans ce dossier où des millions sont décaissés pour des raisons obscures, et logés dans de comptes parallèles.
Comment Serge Nkonde est arrivé à débloquer ces fonds dans le trésor public sans présentation d’un état de besoin de la Fecofa ?

Pourquoi la Fecofa a gardé ces sommes colossales dans ses comptes alors qu’elle n’en avait point demandé ?
Que dire de cet acte du patron des Sports congolais quand on sait que les Léopards dames d’âges attendent toujours que leur prime soit débloquée et que Serge Nkonde préfère virer des fonds pour des futilités ?
Que dire de l’indifférence de la Fecofa à ce sujet ?

Mais à quel jeu se donne réellement la Fecofa et le ministère des Sports ?

À l’IGF de Jules Alingete de trouver des réponses à ces questions que se posent plusieurs Congolais.

Il reste à savoir comment va réagir l’IGF face à ce qui s’apparente comme une tentative de détournement de fonds publics, Etat de droit oblige.

Armando Mananasi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :
Send this to a friend
Aller à la barre d’outils